| Sujets

Episode 2 – Data Asperger : De la présélection à l’intégration

 

De la présélection à l’intégration en passant par la recherche de stage, l’accompagnement des parties prenantes et le recrutement en CDI,Marie FRITSCH, Responsable Recrutement à Modis Lyon et Christine MAILLARD - ALTHUSER, Coach professionnelle certifiée à Grenoble Ecole de Management (GEM), nous expliquent ⤵️

Articles

Data Asperger 2020_Episode 2 - Marie Christine VF

 

 

Marie, pourrais-tu nous expliquer comment se déroule la présélection des candidats dans le cadre des stages de fin de formation ?

 

Nous avons rencontré les stagiaires de la nouvelle promotion pour la 1ère fois, il y a environ un an. Cette première rencontre était une phase de découverte autant pour eux que pour nous sous un format collectif par groupe de 6/7 étudiants.

 

Lors du démarrage de la nouvelle promotion, environ 2 mois après la 1ère rencontre, nous avons échangé de manière individuelle avec les candidats présélectionnés.

 

L’objectif de ces échanges était de pouvoir comprendre leurs attentes, leurs souhaits, leurs besoins, afin de proposer environnement de travail propice à leur épanouissement professionnel et à leur apprentissage.

 

Christine, pourrais-tu décrire ton rôle au sein de l’organisation de cette formation Big Data réservée aux personnes porteuses du syndrome d’Asperger ?

 

Cela fait 15 ans maintenant que j’accompagne des personnes en situation de handicap (malentendantes, malvoyantes, des personnes avec des maladies invalidantes, des personnes ayant le syndrome d’asperger…) sur la sécurisation de leur prise de poste. C’est via Grenoble école de management que j’ai obtenu ma certification et c’est ainsi que j’ai appris à connaître une partie des personnes qui travaillent sur le volet coaching de cette formation.

 

Assez naturellement, quand le programme s’est mis en place, j’ai été sollicitée grâce à cette compétence d’accompagnement des personnes en situation de handicap et en particulier des personnes avec un syndrome autistique, plus spécifiquement celui d’Asperger et ma connaissance des outils utilisés dans ce cadre précis.

 

Mon rôle est d’accompagner les étudiants tout au long de leur formation et je suis impliquée dans le jury qui donne les certifications sur le diplôme.

 

Marie, comment se déroule la recherche de stages parmi les équipes ?

 

Les rencontres avec les apprenants permettent de nous guider dans la recherche de sujet de stage. Chaque contexte est étudié afin d’assurer un accompagnement personnalisé par un consultant Modis. Il est important de proposer des sujets en lien avec leur formation orientée Data ou Dev et leurs souhaits.

 

A l’occasion de sessions collectives, intégrant les tuteurs et apprenants, les sujets de stage permettent d’engager l’échange et de pouvoir répondre à leurs questions.

À la suite d’une période réflexion des apprenants, nous avons organisé des sessions individuelles afin de mettre en confiance les stagiaires et de les projeter davantage chez Modis.

 

Christine, comment accompagnes-tu les équipes de Modis et les stagiaires dans une démarche de Matching idéal ?

 

Aujourd’hui, à la demande de Modis, le Job coach est impliqué dès le démarrage de la formation et est présent aux différentes réunions pédagogiques qui balayent les acquisitions techniques mais surtout le volet comportemental et toute l’interaction sociale des différents stagiaires. Ce qui me permet de mieux connaitre les stagiaires et de participer ainsi à la qualification et au match entre les stagiaires, l’environnement de travail Modis, le contexte et la culture d’entreprise. L’idée étant de favoriser la meilleure concordance entre les équipes, les stagiaires, leurs besoins spécifiques et leurs limites par rapport au handicap.

 

Il y a un temps de sensibilisation destiné à un collectif Modis (interlocuteurs RH, tuteurs, managers…) pour expliquer ce qu’est le syndrome d’Asperger et les opportunités en matière de compétence que cela peut apporter à une entreprise surtout dans les métiers du numérique. Le contenu est préparé avec les stagiaires afin d’expliquer pour chacun d’entre eux, quels étaient leur parcours et leurs besoins spécifiques.

 

En termes d’intégration, ma mission est d’être passeur, facilitateur et interprète entre les stagiaires qui peuvent avoir des besoins particuliers en matière d’interaction sociale et leur tuteur mais également leur référent technique et des personnes de l’équipe si besoin.

 

J’ai des temps individuels avec les stagiaires et avec les tuteurs pour aborder différentes questions en lien avec volet comportemental, les échanges sociaux, la conduite du changement (résistance au stress), et l’hyperesthésie (lumière, bruit, odeur…) ...

 

Marie, as-tu été confrontée à des craintes ou des refus de proposer des stages à des personnes diagnostiquées Asperger et comment les as-tu surmontées ?

 

Nous sommes accompagnés de Christine MAILLARD-ALTHUSER, notre jobcoach. Cet accompagnement est un des facteurs clé de réussite de ce projet. Ce dispositif permet de former, d’accompagner nos tuteurs en amont et pendant le stage afin de développer une relation de confiance entre le stagiaire et le tuteur.

 

Les stagiaires évoluent dans un environnement propice à l’apprentissage et au développement des leurs compétences, en proposant une juste adéquation entre le suivi individualisé et l’intégration au sein du collectif.

Ce dispositif permet au tuteur d’appréhender l’ensemble des éléments lui permettant de vivre cette aventure humaine.

 

Christine, selon toi, quel est le facteur-clé pour réussir l’intégration ?

 

Une fois l’adéquation réalisée en termes de compétences, Je dirais qu’une bonne intégration est multifactorielle. Elle est au collectif pluridisciplinaire qui accompagne l’intégration (RH, MH, tuteur, équipe, job-coach, centre de formation…), à la maturité des stagiaires par rapport aux conséquences de leur situation de handicap sur la tenue de leur poste de travail, à leur environnement familial, et surtout à l’envie de tous d’avancer ensemble en donnant un cadre au préalable. Avec des consignes claires et explicites, oser dire si l’étudiant arrive à l’attendu ou non, être dans une relation d’adulte à adulte et éviter la surprotection.  

 

Pour conclure, les différentes expériences et témoignages de chacun ont réussis à mobiliser des managers pour cette année 2020. N’oublions pas que cette expérience peut également faire grandir en tant que manager. D’autant plus que le contexte sanitaire actuel apporte de la contrainte mais aussi beaucoup d’opportunités en matière d’intégration des personnes porteuses du syndrome d’asperger et notamment grâce au télétravail ou au nombre réduit de personnes sur les lieux de travail car alors l’intégration peut être plus progressive.

 

Les différentes expériences réussies avec les étudiants chez Modis et les témoignages des différents managers ont permis de mobiliser d’autres managers à s’impliquer cette année. Et ce, notamment pour le gain de compétences que les étudiants représentent.

 

Marie, est-ce que les stages sont proposés dans le but de les transformer en CDI et de pérenniser l’intégration ?

 

Dans le cadre de ce partenariat avec GEM, nous nous sommes engagés à accompagner les apprenants et leur permettre de découvrir, d’intégrer les métiers du numérique.

Dans un premier temps, nous accordons beaucoup d’importance au sujet du stage pour qu’il soit le + professionnalisant possible afin de préparer au mieux nos stagiaires à leur future vie professionnelle.

 

Tout au long du stage, des temps d’accompagnement et de suivi sont mis en place avec le manager, le stagiaire et Christine. Ces temps favorisent l’échange et de permettre la mettre en place un plan d’actions visant à créer un environnement propice à l’épanouissement professionnel.

Le stage est évidemment une première étape dans l’intégration chez Modis et le point de départ d’une collaboration durable.

 

Pour un savoir-plus, je vous donne rendez-vous avec Théo, EricDavid, Matthieu, ThierryGilles pour découvrir ce que nos apprenants sont devenus.

 

_____________________

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour découvrir les autres témoignages ! LinkedIn, Twitter et sur Facebook

 

 

Contenus associés

Industrie 4.0: Les défis de la sécurité des environnements IoT industriels (IIoT)

Comme nous l’avons vu préalablement l'Internet industriel des objets (IIoT) offre un avantage concurrentiel significatif et ce quel que soit le secteur d’activité.

L’un des principaux défis de l’internet industriel des objets est d’exposer l'environnement industriel aux cyberattaques. ⤵️

Voir
Data Analytics, vous avez dit Data Analytics ?

Le Data Analytics (l’analyse des données) est une démarche qui consiste à analyser des données (data) afin d’en tirer des conclusions et prendre des décisions. ⤵️

Voir