| Sujets

Episode 3 – Data Asperger : De la formation au stage en entreprise, zoom sur le parcours d'Eric, Développeur VBA chez Modis à Clermont-Ferrand

Eric FAYETDéveloppeur en VBA (Visual Basic for Applications)promotion 2019 de la formation Data Asperger de Grenoble Ecole de Management (GEM) en partenariat avec Grenoble INP et Thierry BAGUESTEChef de Projet au sein de la Team Office chez Modis France à Clermont-Ferrand, nous expliquent ⤵️

Articles
Data Asperger 2020_Episode 3 - Eric Fayet

 

Eric, pourrais-tu nous résumer tes qualifications et ton parcours professionnel initial ?

 

J’ai un master en microbiologie et en sécurité alimentaire donc, initialement, je suis ingénieur qualité spécialisé dans l’agroalimentaire. C’est un métier qui demande un bon relationnel. J’ai donc toujours eu du mal avec la partie relationnelle et je me suis toujours focalisé sur les dossiers mais cela ne plaisait pas à mes employeurs.

 

Ericpourrais-tu nous expliquer ce qui a motivé ton choix de d’intégrer la formation Big Data proposée par Grenoble Ecole de Management ?

 

Suite à mes précédentes expériences professionnelles et lorsque j’ai été diagnostiqué autiste asperger il y a 3 ans. Je me suis bien rendu compte que les postes où le relationnel était de prime n’étaient pas fait pour moi.

 

Je me suis rendu dans une agence Pole-Emploi, en expliquant que je ne parvenais pas à conserver un travail dans la durée. J’ai pris contact avec la Maison Départementale Des Personnes Handicapées qui m’ont tout de suite conseillé un métier technique et j’ai aussi fait appel à une association qui aide à l’insertion des personnes porteuses du syndrome asperger.

C’est à la suite de toutes ces démarches que j’ai découvert la formation Data Asperger dispensée par Grenoble Ecole de Management.

 

Eric, qu’est-ce que t’a apporté cette formation et en es-tu satisfait aujourd’hui ?

 

Je suis satisfait de la formation car c’est un métier technique qui correspond parfaitement à mon handicap dans lequel je peux être moi-même. J’ai appris à gérer mon stress grâce aux différents dispositifs mis en place au sein de GEM.

 

Eric, tu as suivi ton stage de fin de formation chez Modis de juillet à septembre 2019, pourrais-tu nous expliquer comment s’est déroulée ton intégration ?

 

Pour ma part, les choses se sont passées un peu différemment. J’ai directement intégré un projet. Au début, c’était assez compliqué car ce n’était pas prévuinitialement, mais j’ai réussi à m’adapter assez rapidement grâce à ma facilité d’apprentissage.

Mon handicap a généré quelques appréhensions, ce qui est normal.Mes collègues n’étaient pas dans le cliché et m’ont bien accueilli. J’ai pu rapidement leur démontrer que mon adaptation pouvait se faire facilement.

  

Eric, quelle a été ta mission durant le stage ?

 

Je devais développer un logiciel qui traitait les catalogues de chez le client (Michelin). De base, c’était un catalogue des références pneus Monde qui devait être réduit à un catalogue France et Bénélux.

 

Eric, qu’est-ce que tu as appris ou mis en application durant ton stage ?

 

D’un point de vue technique j’ai beaucoup appris mais je ne mets pas forcément tout en pratique car je travaille dans un langage différent de celui étudié en formation (Python). Il a donc fallu que j’apprennes un nouveau langage (VBA).

 

Toutefois Les concepts généraux sont les mêmes. En revanche, je mets en pratique les méthodologies apprises en formation pour ainsi m’aider dans l’organisation de mes missions et sur la partie relationnelle.

 

Eric, as-tu bénéficié d’un aménagement de poste durant ton stage ?

 

Oui, les horaires sont aménagés pour que je puisse partir plus tôt. Car 35 heures c’est assez long pour les personnes porteuses du syndrome Asperger, nous travaillons plus rapidement que la moyenne pour la majorité d’entre nous.

 

Eric, pourrais-tu citer quelques points forts liés à ton intégration ou à ta mission durant le stage ?

 

Il y un outil normalisé chez Modis qui permet rapidement d’avoir des repères et de ne pas se sentir seul. D’autant plus qu’une formation est réalisée à notre arrivé pour nous former à cet outil.

 

Ça peut être parfois difficile à gérer car le fait de ne pas connaitre ou ne pas maitriser quelque chose peut être source de stress pour moi. Toutefois, la job coach était aussi présente pour m’aider dans la gestion du stress.

 

Thierry, durant cette période de stage au sein de ton équipe, comment s’est déroulé le processus d’intégration de Eric ?

 

Au sein de l’agence de Clermont-Ferrand, je suis en charge des activités « Team Office ». Pour les non spécialistes, nous intervenons auprès de nos clients dans des activités de « Citizen Development » – que l’on peut traduire par « développement informatique mis à la portée de tous ». Mes équipes interviennent auprès des utilisateurs métiers (marketing, supply chain,..) qui cherchent à modifier (ou à avoir) une application métier spécifique à leur usage.

 

C’est dans ce contexte, que j’ai intégré Eric dans le cadre de son stage de fin d’apprentissage lié à la formation GEM. Autant dire, un environnement quelque peu différent de toutes les idées reçues concernant les personnes atteintes du syndrome « asperger » à savoir : difficultés de communication verbale et non verbale, ont des comportements répétitifs et routiniers et ont des difficultés d'intégration sociale, …

 

Pour ma part, le processus d’intégration d’Eric a été similaire à n’importe quel nouveau collaborateur que j’intègre dans mes équipes.Les compétences et la personnalité d’Eric sont adaptées à ce métier ou malgré le contexte d’intervention, mes équipes ont des règles et une structure « préformatée » à respecter.

 

Bien évidemment, j’ai informé mes clients et équipes de l’arrivée d’Eric et de son syndrome mais au-delà de ce point, je n’ai pas eu de contraintes particulières. Avoir un tel talent, possédant une telle conscience professionnelle (attentif, rigoureux, exigent), est un atout dans mes équipes.

 

Je tiens, par cette interview, à remercier mes équipes et clients de l’accueil qu’ils ont fait à Eric durant ce stage.

 

Thierry, avais-tu une appréhension à l’idée d’accueil une personne diagnostiquée Asperger ?Et de quels accompagnements toi et ton équipe avez-vous bénéficié en amont, durant et en aval du démarrage de Eric en stage ?

 

Oui, bien sûr, comme tout Manager, mais contrairement à ce que vous pouvez imaginer, ce n’était pas au niveau du collaborateurmais davantage sur le temps nécessaire à l’acquisition des process et des bonnes pratiquesgéréesavec notre service Handicap et Diversité.

 

Nous avons bénéficié, durant toute la durée du stage, d’un accompagnement de notre service handicap et diversité et d’un coach externe.

 

Le plus important, durant cette période, a été de trouver le bon équilibre pour Eric. C’est une personne fortement impliquée dans son travail et donc faire qu’il puisse déconnecter de cette activité sur laquelle il s’investissait au-delà des plannings établis.

 

 

_____________________

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour découvrir les autres témoignages ! LinkedIn, Twitter et sur Facebook

 

 

Contenus associés

Industrie 4.0: Les défis de la sécurité des environnements IoT industriels (IIoT)

Comme nous l’avons vu préalablement l'Internet industriel des objets (IIoT) offre un avantage concurrentiel significatif et ce quel que soit le secteur d’activité.

L’un des principaux défis de l’internet industriel des objets est d’exposer l'environnement industriel aux cyberattaques. ⤵️

Voir
Data Analytics, vous avez dit Data Analytics ?

Le Data Analytics (l’analyse des données) est une démarche qui consiste à analyser des données (data) afin d’en tirer des conclusions et prendre des décisions. ⤵️

Voir