| Sujets

[Sciences de la vie] Rencontre avec… Sarah, Ingénieure Etude et Développement chez Modis !

Aujourd’hui, en France, les femmes représentent uniquement 33% des salariés du secteur du numérique. Et même si les chiffres progressent en 2019, seuls 27% des étudiants en écoles d’ingénieurs sont des femmes. 
Chez Modis, nous sommes convaincus que le capital humain est le premier avantage concurrentiel des entreprises de demain. Favoriser la mixité et la diversité des profils dans les métiers du numérique, de l’ingénierie et des sciences de la vie est l’un des plus grands challenges sociétaux à relever ensemble.

Mesdames, les sciences ne sont pas réservées aux hommes.

Osez les métiers d’Ingénieur!
Articles

6 questions à Sarah, Ingénieure Etude et Développement chez Modis France.

Sarah, peux-tu nous présenter ton parcours et ton métier d'Ingénieure Etude et Développement ?

Après avoir été diplômée de l’école d'ingénieurs ESIEE Paris en filière Biotechnologies et d'un master 2 en Recherche biomécanique fait à l’UPEC, j'ai intégré la société Modis en tant qu'Ingénieure Etude et Développement dans le secteur des sciences de la vie en région parisienne.

Depuis un an et demi, je suis intervenue sur différents projets en tant qu'ingénieure qualification/validation de systèmes informatisés. Mon métier consiste à définir un processus de validation puis à tester et qualifier les différents équipements de mon périmètre (logiciels pour capteurs d'empreinte biométrique, capteur de reconnaissance faciale, …).

En parallèle, je travaille également sur l'automatisation de tests utilisant des robots.




Les métiers du numérique sont souvent considérés comme des métiers d’homme. En tant que femme ingénieure, qu’en penses-tu ?

En tant que femme ingénieure, je ne suis pas d'accord avec cette vision. Les métiers de l'ingénierie demandent de l'adaptabilité, de l'imagination et de la rigueur. Dans ce que j'ai pu observer au cours de ma (petite) expérience, ces compétences sont souvent mieux développées et utilisées chez les femmes.

Il n'y a donc aucune raison de considérer ces métiers comme étant des métiers d'homme.

Selon toi, qu’apporte le fait d’être une femme dans ce secteur métier ?

La principale fonction des métiers de l'ingénierie est de trouver une solution à un problème. Être une femme dans ce monde majoritairement masculin permet souvent d'apporter une nouvelle vision aux problèmes et donc de trouver une nouvelle approche pour une solution.  

En une phrase qu’est-ce qui te passionne le plus dans ton métier ?

Ce qui me passionne le plus dans ce métier est de trouver une solution à un problème. Mais aussi de travailler dans le domaine des nouvelles technologies. 

Quelle est ta vision sur l’égalité homme-femme au travail ?

C'est pour moi un idéal que l'on n'atteint pas encore. Même si cela s'améliore avec le temps et que l'on est heureusement loin de l'époque où les femmes étaient cantonnées au métier de secrétaire, il reste encore quelques barrières à lever comme l'inégalité des salaires homme/femme ou les possibilités moindres pour les femmes d'occuper des hauts postes. Fort heureusement, aujourd’hui, ces barrières sont de moins en moins tolérés et commencent à s’effacer.

Comment as-tu vécu tes études, en tant que femme, en école d'ingénieurs ? 

J’ai très bien vécu mes études en école d’ingénieurs. Moi qui ai toujours eu l’habitude de m’entourer de filles à l’école, c’est sûr que ça m’a fait bizarre de me retrouver dans une promo de seulement 20 filles contre 170 garçons. Mais ce n’était qu’une appréhension, finalement tout s’est très bien passé et j’en garde de très bons souvenirs.


Contenus associés

Modis recrute 600 collaborateurs en CDI d’ici la fin de l’année 2019 dans 13 villes

Pour le second semestre 2019, Modis, société de conseil en Ingénierie, Services Numériques et Sciences de la Vie, filiale de The Adecco Group, recrute 600 collaborateurs en CDI. Modis renforce ses équipes de consultants et chefs de projets, de business managers et de collaborateurs de fonctions transverses partout en France, pour accompagner sa croissance.  Ces nouveaux collaborateurs, principalement ingénieurs, jeunes diplômés ou confirmés auront la possibilité d’intervenir sur les projets innovants et stratégiques, en lien avec la transformation des clients de Modis :  mobilité électrique, objets connectés, sources d’énergie de demain et environnement, industrie 4.0, transformation digitale, ….


Voir
PROMOTION DATASPERGER 2019 : 3 JEUNES DIPLOMES RECRUTES CHEZ MODIS
Dans la poursuite de ses engagements historiques en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap, Modis a signé, en novembre dernier, une convention de partenariat avec la Grande Ecole du Management de Grenoble (GEM) pour soutenir l’inclusion professionnelle de personnes diagnostiquées Asperger.
Voir